Que faire avant d’acheter un appartement dans le sud de l’Espagne ?

7 octobre 2019

Le prix de l’immobilier en Espagne est une situation qui profite aux investisseurs immobiliers. En effet, depuis la crise de 2008, le gouvernement a pris les devants en rendant le secteur immobilier largement accessible à tous. Pour ceux qui veulent acheter un appartement dans le sud de l’Espagne, voici quelques astuces à ne pas manquer.

Les démarches administratives à faire

Il y a quelques procédures administratives à ne pas oublier lorsque vous souhaitez acheter un appartement dans le sud de l’Espagne. Leur réalisation facilite toute les démarches qui vont suivre la transaction.

L’ouverture d’un compte en banque en Espagne

Ce n’est pas une obligation, mais cela accélère les procédures administratives pour l’achat d’un appartement en Espagne. En ayant un compte bancaire dans le sud de l’Espagne, le client rassure davantage le vendeur et l’agence ou les professionnels qui sont sur place.

La possession d’un compte en banque hispanique facilite les divers paiements à faire. Au cours de l’achat d’un appartement, il faut parfois payer des taxes de propriétés. Cela en plus des frais de notaire ou d’avocat.

L’obtention d’un NIE

Le NIE ou le numéro d’identité est un code destiné aux étrangers qui circulent sur le sol espagnol. Avant d’acheter un appartement dans le sud de l’Espagne, il faut en obtenir un. Il permet de réaliser facilement diverses démarches administratives. Cela inclut l’achat de bien immobilier.

Pour l’avoir, il suffit de se présenter au niveau de la Direction générale de la Police de la région dans laquelle se trouve le client. Par ailleurs, c’est une opération qui est faisable à partir de l’hexagone. Pour cela, il faut prendre contact avec le consulat de l’Espagne.

Prendre contact avec un professionnel du droit hispanique

Vous avez un projet d’achat immobilier ? Il est fortement conseillé de prendre contact avec un avocat ou un notaire espagnol. De préférence, opter pour ceux qui sont spécialisés dans l’immobilier.

En effet, les démarches durant l’achat d’un appartement en Espagne sont légèrement différentes de celles en France. Ils sont les mieux placés pour être rapidement mis au courant de tous ces points importants. La fiscalité en Espagne n’est pas similaire à celle de l’hexagone.

Prix de l’immobilier dans le sud de l’Espagne

Le littoral sud de l’Espagne présente des villes impressionnantes qui poussent à l’achat d’un bien immobilier. Malgré le fait qu’elles soient très prisées, le prix au mètre carré de l’immobilier y est encore abordable. Surtout comparé à celui qui est visible en France métropolitaine. Le prix de certains biens peut grimper jusqu’à 50 000 euros le mètre carré.

Dans les grandes agglomérations comme Costa Blanca ou Costa Alméria, le prix au mètre carré d’un bien varie de 1900 euros le mètre carré à 30 000 euros. Une différence de 20 000 à 30 000 euros est visible au niveau du plafond des prix des biens immobiliers de très haut de gamme. Le même prix attractif est visible partout à travers les grandes villes comme Cadix, Barcelone ou Grenade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *