Comment entretenir ses extensions de cils ?

21 octobre 2020
cils

Parfaits pour intensifier le regard et accentuer la beauté, les extensions de cils, ont besoin d’être bien entretenus afin de préserver leur qualité et d’optimiser leur durée de vie. Certains gestes sont à éviter, tandis que les bonnes habitudes sont à adopter pour réussir à les conserver.

Les premières 48 heures, un moment crucial

La colle a besoin de temps pour se cristalliser, raison pour laquelle l’eau doit être évitée pendant les premières 48 heures qui suivent la pose. Le lavage du visage avec de l’eau froide ne peut se faire qu’après ces deux jours. L’eau chaude et la vapeur sont à proscrire, au risque de voir la colle se ramollir et les extensions tombées. Le soin du visage, le sauna, le hammam et la douche chaude sont interdits.

Le nettoyage des extensions de cils

Des résidus de produits cosmétiques, de sébums et de maquillage, mais aussi de la poussière, peuvent se poser au niveau des yeux et s’incruster entre les extensions de cils et les poils naturels. Ces saletés provoquent, chez certaines personnes, des réactions cutanées. De ce fait, les premiers soins à ne jamais négliger consistent à les nettoyer. Le nécessaire pour réussir cette intervention est composé d’une lotion démaquillante, d’une brosse à mascara, deux applicateurs et d’une éponge (si possible, sans fibre). Le nettoyage doit s’effectuer par étapes.

  • Imbibez l’éponge (une face) de la lotion et appliquez doucement sur les extensions, en veillant à presser légèrement pour que le produit puisse atteindre chaque poil.
  • Mettez du démaquillant sur l’autre côté de l’éponge pour nettoyer la paupière, en effaçant le make-up.
  • Badigeonnez chaque applicateur de démaquillant, placez chacun d’eux de part et d’autre des extensions de cils (l’un au-dessous et l’autre au-dessus), puis tirez délicatement de la base vers les pointes.
  • Mettez de la lotion sur le bout pointu des applicateurs afin d’intervenir entre les cils.
  • Rincez simplement à l’eau claire et laissez sécher.
  • Repositionnez bien les extensions avec une brosse à mascara.

Un bon brossage

Le risque de formation de bouquets est imminent lorsque les faux cils et les poils naturels ne sont pas brossés. À l’aide d’un goupillon, la personne peut les répartir judicieusement, allant des racines vers les pointes. Le brossage doit être fait chaque jour. La propreté du goupillon est de mise pour éviter le coincement des fibres entre les cils.

Les gestes à bannir

La préservation des faux cils nécessite quelques attentions particulières. Néanmoins, la personne ne doit pas :

  • mettre de la permanente ou de la teinture sur ces extensions ;
  • utiliser de l’huile démaquillante, et encore moins d’autres cosmétiques à tendance grasse ;
  • appliquer les produits à l’aide d’un coton démaquillant dont les fibres peuvent se coller aux poils ;
  • toucher aux faux cils ;
  • se frotter les yeux ;
  • se servir d’un recourbe cils mécanique.

N’hésitez pas à en découvrir plus pour garantir la beauté et la durée de vos extensions de cils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *