La ouate de cellulose, l’isolant parfait pour une chaleur en hiver et une fraîcheur en été

29 avril 2021
isolation

C’est la raison pour laquelle on retrouve sur le marché un large choix d’isolants. Pour faire face aux changements climatiques et aux réchauffements de la planète, les matières éco-responsables sont à privilégier. L’ouate de cellulose figure dans le top liste des matériaux recommandés par les constructeurs. Focus sur les spécificités de cette matière.

Qu’est-ce que l’ouate de cellulose ?

Son appellation prête à croire que l’ouate de cellulose est une matière synthétique. Pourtant, celle-ci fait bel et bien partie des écomatériaux. Cet isolant est issu du recyclage de papier. Dans la plupart du temps, ils sont présentés en vrac. Mais depuis quelques années, leurs fabricants les présentent en plaques afin de simplifier leur installation. Les plaques sont composées de journaux à 95 %, ainsi que d’additif écoresponsable comme l’acide borique. Ce dernier est un acide stable et faible, bien toléré par l’organisme et peu soluble dans l’eau.

Les avantages de cette matière

Outre son côté écologique, l’ouate de cellulose est une alternative rentable pour isoler un logement efficacement. Il fait d’ailleurs partie des isolants bon marché, qu’on peut retrouver facilement. Son côté économique est également profitable aux factures d’électricité. Il suffit de découvrir le site pour avoir les témoignages poignants de ceux qui ont choisi cette matière pour l’isolation de leur comble. Grâce à elle, on réduit l’utilisation du chauffage et du climatiseur. En effet, le papier régule efficacement la température intérieure, en filtrant les rayons de soleil au bon moment. En période hivernale, le papier diffuse la chaleur à l’intérieur de la maison. Pendant les saisons chaudes, elle empêche la chaleur d’entrer dans la structure. Ce qui redonne de la fraîcheur au sein du foyer.
L’ouate de cellulose fait partie des isolants naturels appréciés par les autorités étatiques. En optant pour elle, il est tout à fait possible de profiter des exonérations d’impôts et des différentes aides proposées par la collectivité régionale et les associations.

Mettre en place son isolant

L’ouate de cellulose doit être installée par un professionnel. En effet, les techniques de poses sont assez délicates afin d’assurer la performance thermique et acoustique des lieux.
Le soufflage est la technique la plus utilisée. Elle consiste à projeter l’isolant sur la surface en passant par une machine spéciale : la souffleuse cardeuse. La projection humide est aussi une technique assez répandue malgré sa complexité. Le poseur projette les flocons sur les parois à l’aide d’une pompe. La difficulté consiste à obtenir une couche homogène à partir du mélange humide. Enfin, l’insufflation est assez similaire aux soufflages, mais elle est destinée à une surface non lisse.

Un mot sur les certifications

Pour pouvoir obtenir les subventions accordées par l’état, les isolants doivent respecter un certain nombre de certifications. L’ouate de cellulose est certifiée ACERMI. Elle est aussi primée par la CEE et MaPrimeRénov. Elle est compatible avec la RT 2012 et reste éligible aux divers bénéfices accordés par l’état.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *