Que faut-il savoir sur un concept store ?

12 avril 2022

De nos jours, les entreprises font appel à leur imagination et à leur créativité pour augmenter leur chiffre d’affaires et générer des revenus intéressants. Elles utilisent de plus en plus de stratégies marketing différentes. Le concept store est l’une de ces stratégies. Il s’agit d’une approche tendance et innovante qui est devenue populaire ces dernières années.

Qu’est-ce que le concept store ?

Comme son nom l’indique, un concept shop est un magasin basé sur un concept particulier. Il se distingue d’un magasin classique par le fait qu’il s’appuie sur un assortiment de marchandises très demandées. Un concept store femmes par exemple sera spécialisé dans l’exposition de la mode féminine tout en proposant une marque de vêtement original pour femmes. En règle générale, les articles rares et inhabituels augmentent la demande et l’intérêt des clients.  Un concept store privilégie la qualité des marchandises proposées à la quantité. Il ne s’agit pas nécessairement de se concentrer sur un seul concept. Il n’est donc pas surprenant que plusieurs concepts différents soient proposés dans le même magasin. Les concept stores ne sont pas seulement un lieu de rencontre, mais aussi un endroit où les clients peuvent partager leurs découvertes.

Comment est né ce concept de magasin ?

Le concept store est né dans les années 1950, notamment à Londres. Tout a commencé avec Marie Quante, l’inventrice de la mini-jupe, qui a ouvert le magasin Bazaar sur Kings Road. Elle proposait une série de produits qui sont devenus un mode de vie. Il y avait des vêtements, de la poterie, des articles de décoration et des cosmétiques. Son magasin a connu un grand succès à Londres, qui est devenue la capitale de la culture pop et de la mode. En France, le premier concept shop a été ouvert en 1980. Il s’agissait d’un magasin d’avant-garde qui proposait des vêtements de haute couture et une sélection de pièces de créateurs. Plusieurs designers de premier plan y travaillaient.

Concept stores : comment sont-ils créés ?

Le succès d’un projet de concept shop repose sur la nécessité d’offrir une meilleure expérience aux clients. Le bouche-à-oreille est ainsi favorisé. L’objectif est de réduire les coûts de communication et d’obtenir une croissance exponentielle de son chiffre d’affaires. Pour créer un concept store réussi, il faut donc suivre quelques conseils qui peuvent facilement permettre de dénicher des perles rares. Le premier, et le plus important est de choisir un site proche du lieu de résidence de son audience cible. Avant de commencer, l’on doit étudier le comportement de son groupe cible. Les recherches doivent se baser en premier lieu sur leurs besoins réguliers et il faudra choisir un lieu qu’on peut aménager en fonction de leurs goûts.

Le résultat doit être cohérent, convivial et unique. Chaque détail compte lorsqu’il s’agit de savoir quels achats sa clientèle va effectuer. Il faut donc faire attention à des détails tels que les vêtements de son personnel de vente, la musique qui est diffusée et l’aménagement général. On peut animer son magasin en prévoyant des interventions, des spectacles et des concerts. Les espaces sociaux ne doivent pas non plus être négligés. L’on doit opter pour une approche personnelle de ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *