Les étapes à suivre pour se faire construire un abri à vélos sécurisé

24 avril 2021
abris vélo

Pour une sécurisation optimale de votre bicyclette, optez pour un abri à vélos sécurisé. Conçu en bois, il est à la fois esthétique et facile à concevoir. Il peut protéger votre vélo de tout vandalisme et vol. Voici les étapes à suivre pour le construire.

Les éléments nécessaires avant le travaux

Pour construire un abri vélo, il est important d’établir votre plan de travail. Vous devez en premier lieu déterminer le lieu pour installer votre abri à vélo. Ensuite, vous pouvez évaluer sa taille, celle-ci devrait être convenable à la capacité de vélo que vous souhaitez accueillir. Cela vous permettra de déterminer les matériaux nécessaires pour la construction. En général, pour fabriquer un abri à vélo en bois, vous aurez besoin des planches de bois évidemment, de poteaux, des platines de fixation, chevron en bois, des panneaux et un panneau agglo de bois. Pour réussir le travaux, vous devez vous équiper de certains éléments : mètre, vis, perceuse, tournevis, escabeau, scie sabre, etc.

Comment bien choisir les matériaux de construction ?

Le choix de votre matériau de fabrication dépend de la taille et de la forme de votre abri à bicyclette. Votre budget et votre besoin sont aussi à prendre en compte. Il est donc essentiel de déterminer le type de toiture, par exemple, en shingle ou en agglo de bois. Il est recommandé de choisir des planches résistantes pour assurer la durabilité de votre construction. Vous devez aussi éviter l’accumulation d’eau, c’est pourquoi l’installation du gravier est indispensable. Lorsque tous les matériels sont entre vos mains, il est temps de procéder à la fabrication.

Installer les poteaux de votre parking à vélo

Tout d’abord, marquez l’emplacement de votre abri sur le sol avec une ligne de craie. Puis, vous devez vérifier la verticalité. Pour réussir cette tâche, vous n’avez qu’à mesurer deux lignes diagonales. Il faut également trouver le bon emplacement des platines et percer un trou pour les fixer. Enfin, vérifier bien leur verticalité avec un fil à plomb avant d’immobiliser définitivement les poteaux.

Poser le support de toit

Vous devez bien repérer le niveau du chevron du toit de votre parking. L’angle entre le haut des deux poteaux est calculé à 25. Transférez cet angle sur le mur et utilisez une règle pour dessiner une ligne bien horizontale. Après, vous pouvez fixer le chevron sur le mur. Pour ce faire, utilisez des poinçons et des épingles pour percer des trous dans le mur. Placez votre chevron sur la ligne et vissez-le.

Fixer le bardage sur les côtés

Il est conseillé de commencer la pose de votre bardage par le bas. Alors, placez la première latte et vérifiez bien le niveau avant de la visser aux deux extrémités du pilier. Installez ensuite la deuxième au-dessus de la première, mais sans la serrer. Pour la troisième, vous devez la serrer comme avant, et ainsi de suite. Couvrez également les deux côtés du parking à vélo de cette façon.

Mettre en place la toiture

Une fois le revêtement terminé, vous pouvez poser le toit de votre abri à vélo. Placez un chevron au-dessus des deux piliers avant. Percez des trous sur les deux poteaux et serrez les vis. Il vous servira à fixer le panneau d’agglo de bois facilement. Pour fixer ce dernier, vous pouvez placer les panneaux sur les deux chevrons. Il est important de dépasser les panneaux d’agglo de bois de quelques centimètres devant l’abri et aussi de chaque côté. Cela permet de protéger le mur contre les eaux de pluie. Enfin, répartissez les vis uniformément et serrez le panneau d’agglo de bois.

Maintenant, vous connaissez les étapes pour construire un parking à vélo sécurisé, mais n’oubliez pas de mettre votre touche personnelle à la décoration. N’hésitez pas à en savoir plus sur la construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *